ASASO

Association Sportive Airsoft Oise (loi 1901)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Les batteries & Accumulateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ap0c
Admin
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 29

MessageSujet: Les batteries & Accumulateurs    Mar 22 Nov - 9:49

Les batteries nos amis les accumulateurs

Les batteries en airsoft sont un sujet récurant. De type mini, large, stick, Ni-Cd, Ni-Mh,Li-po éléments, ampérage, voltage… et j’en passe. Autant de termes qu’un utilisateur d’AEG doit connaître mais surtout comprendre sous peine d’avoir de mauvaises surprises. Sans aller jusqu'à détailler tout les modèles existants je vais ici vous exposez ce qu’il faut impérativement savoir quand on utilise une réplique nécessitant un apport électrique pour fonctionner.

Commençons par le voltage de la batterie. Pour faire tourner votre moteur qui entraînera votre gearbox celui si, à en fonction de son modèle besoin d’une puissance électrique particulière. En règle générale par défaut les répliques nécessitent une alimentation de 8.4volt. Plus le voltage de la batterie sera élevé plus le moteur tournera vite et plus les cycles de la gearbox se feront rapidement et donc plus la cadence des tirs augmentera. Il est important toutefois de souligner les risques inhérents à l’utilisation d’une batterie inadaptée. Comme dans tout domaine électrique la surcharge d’un composant entraînera un risque de surchauffe. D’un point de vue plus mécanique l’usure des engrenages se fera très précoce. Dans la même ligné il faut prendre en compte également l’ampérage de la batterie. L’ampérage peut être pour simplifier apparenté à l’autonomie de la batterie. Plus l’ampérage est élevé plus le nombre de tirs sera élevé.

Avant de parler des deux différents types d’accumulateurs (« Ni-Cd » et « Ni-Mh») je vais expliquer les deux types « d’effet mémoire » qui est la clé du chargement des batteries. L’effet mémoire au sens premiers de son terme n’intervient que si le niveau de déchargement partiels des batteries est toujours scrupuleusement identique à chaque utilisation (chose qui ne se produit jamais en airsoft heureusement pour nous). Vient ensuite ce que de nombreux joueurs appels « l’effet mémoire » mais qui finalement ne l’est pas j’appellerais donc « le faux effet mémoire » a chaque utilisation de l’accumulateur l’appareil qui l’emploie ne le vide pas intégralement et tombe quand même en panne d’alimentation. Cette partie encore charger en fin d’utilisation ne pourra pas être réutiliser même une fois la batterie recharger. Et pire que tout à chaque fois cette même partie s’agrandira je vous laisse imaginer l’utilité de votre accu au bout de deux cents utilisations. Pour palier l’inutilité de cette partie qui regorge pourtant d’énergie il n’y à qu’une chose à faire. Décharger l’accumulateur à font avec le matériel adéquate.

Vient enfin les fameux termes « Ni-Cd » et « Ni-Mh». Les batteries Ni-Cd désignent les accumulateurs rechargeables utilisant de l'oxyhydroxyde de nickel et du cadmium comme électrodes. Ces batteries sont soumises au faux effet mémoire. Leur charge est simple et rapide. Leur performance en cas de basses températures reste très bonne. Leur durée de vie dans le cadre d’une utilisation normal en respectant les cycles de charges et de décharges est très grande. Ces modèles reste néanmoins très fragile d’un point de vue interne. Elles polluent énormément. Et si elles sont stockés chargées s’autodécharge à raison de 20% de leur charge total par mois. Il est conseillé de les stockés déchargées.

Les batteries dites Ni-Mh quand à elles désignent les accumulateurs Nickel-hydrure métallique. Contrairement aux idées reçues elles sont soumises elles aussi au faux effet mémoire mais à un niveau moindre. Contrairement à sa collègue cité plus haut les batteries Ni-Mh contiennent beaucoup plus d’énergie (30%). Elles polluent beaucoup moins mais leur durée de vie générale est cependant plus courte. Il est conseillée de les stockés chargées.

Et enfin les fameuses Li-Po qui génère tant de polémique. Les batteries Lithium ion Polymère donc sont des batteries relativement instables malgré la pseudo stabilisation des éléments de 1991. Il faut souligner le risque inhérent d’auto combustion voir d’explosions lier à l’utilisation d’une Li-Po qui aurait subit des dommages interne même minime (en cas de chute, de choc, de court circuit même d’une demi seconde lors du branchement et bien évidemment de surtension lors du chargement). Cette dangerosité dormante est en partie contre balancée par les nombreux avantages du Li-Po. A taille et poids égal d’une Ni-Mh la Li-Po fournira beaucoup plus d’énergie. Elle est beaucoup plus légère que ses prédécesseurs. Elle ne souffre pas du faux effet mémoire. Et peu être rechargé alors qu’elle est en partie vide sans déchargement préalable. L’autodécharge mensuelle n’est que de 10%. Il est conseillé de les stockés chargées à auteur de 40% de leur capacités pour garder le circuit de protection interne actif.

Nous arrivons enfin aux formats des batteries. La forme de la batterie n’a aucune influence sur son efficacité. Elle doit juste être adapté à la place disponible sur ou bien dans la réplique de façon à pouvoir l’y introduire sans problème.

Sinon si comme moi tout ça vous ennui… une bonne réplique à levier… y à que ça de vrai Wink !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asas.weaponboard.net
 
Les batteries & Accumulateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» batteries pour moteur electrique
» Coupleur/séparateur de batteries
» Batteries neuves à prix sympa!
» Batteries pour Park flyer...
» Fixation des batteries ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASASO  :: ASASO :: Matériel-
Sauter vers: